The misadventures of a parenting yogi, humour « yogique » pour parents débordés

Toujours une couche à changer ou un chausson à réenfiler?
Toujours une couche à changer ou un chausson à réenfiler? Always a diaper to change or a bootee to pull on?

Summary in English below

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas écrit, entre une fin de grossesse un peu fatigante, un accouchement pittoresque et une expatriation à l’improviste. Je reviendrai sur tout ça plus tard, mais pour l’heure j’ai envie de vous parler d’un livre que j’ai lu enceinte, et qui m’a laissé un très bon souvenir.

Les livres me permettent souvent de trouver l’inspiration, de me divertir ou de satisfaire ma curiosité. Dans le cas de The misadventures of a parenting yogi de Brian Leaf, on peut dire que ces trois objectifs ont été atteints!

J’ai lu ce livre alors que j’étais enceinte de H., notre petit deuxième. Forcément, je me sentais très concernée par le sujet, et par ailleurs j’avais lu que ce livre était écrit sur un ton assez « léger », ce dont j’avais plutôt envie. Il y a suffisamment de lectures plutôt trop sérieuses destinées aux femmes enceintes!

Bien que je ne me sente pas forcément très proche des personnages et de leur mode de vie- mis à part leur intérêt pour le yoga, mais finalement le livre en parle peu – j’ai complètement accroché avec ce témoignage de papa un peu débordé. Le livre est plein d’humour et de sensibilité, et reflète bien ce qu’on vit avec les enfants – on adore, même si on galère souvent, même si on ne dort pas assez et même si on n’a plus de temps pour soi.

C’est aussi extrêmement intéressant d’avoir un point de vue de papa – notamment sur la grossesse et l’accouchement, qu’il aborde assez largement. C’est un point de vue qui n’est pas assez fréquent dans la littérature pour/au sujet des femmes enceintes!

J’ai été particulièrement marquée par sa perception des accouchements de sa compagne. C’est écrit très simplement et sans drama – même si du coup, je ne le conseille pas forcément aux lectrices enceintes pour la première fois et un peu inquiètes sur le sujet, dans la mesure où il s’agit d’accouchement « originaux ». On ressent très bien son admiration pour sa compagne dans ces moments, ce qui aide à se sentir plus forte! A postériori, j’ai le sentiment que ce livre m’a beaucoup servi puisque j’ai eu droit, comme sa compagne, à un accouchement express en 45 minutes à domicile… (non « souhaité » pour ma part).

Le livre est facile à lire (bien qu’en anglais), assez court, et suffisamment léger pour être lu dans les transports – pas besoin d’un niveau de concentration trop intense!

Je le recommande et le relirai sans doute, avec mon nouvel oeil de parent de deux enfants!

Je vous souhaite une merveilleuse journée, à très vite!

Summary in English

First sorry for my English which is very far from perfect!

I was saying that I had not written for a long period of time…As I did not write toward the end of my pregnancy, and then when after I gave birth in a kind of original way, and then when we organized our own « amateur » expatriation.

However I want to share with you a book that I read while I was pregnant with H. this year, and which I really liked. Misadventures of a parenting yogi was written by a dad – this makes it very interesting as it is quite rare to have the father’s point of view about pregnancy, birth and parenting in general. It is very funny and enjoyable, and as a parent you can relate to many things even though you don’t share the same lifestyle. It perfectly illustrates the way you love your parent life even though it is difficult and you have no time for yourself!

I was very interested in his vision of pregnancy and birth – very simply and without drama, even though his children’s births were quite original. We can feel how he admired his partner in these moments, which is very empowering.

This is a book I clearly recommend – but perhaps not for future moms who have never given births if they are a bit worried about giving birth.

Have a wonderful day!