Comment Tara a bouleversé mon (tapis?) univers – How Tara turned my (yoga?) world upside down

20160217_162029
Se relaxer sur les mains…/Getting cosy on my hands…

Bonjour à tous!

Me revoilà après plus de deux semaines d’absences – que j’ai passées à Londres, en formation auprès de l’extraordinaire Tara Stiles, de son inspirant conjoint Mike Taylor et de quarante neuf étudiants très inspirés!

Voici quelques premières lignes concernant mes impressions sur le training…J’y reviendrai ensuite de façon plus organisée, car c’est encore très (trop?) frais.

Tara et Mike ont fondé ensemble Strala Yoga, un studio assez (très) connu à New York. Leur approche du yoga (et de la vie), est assez inhabituelle de nos jours. J’avais découvert Strala et Tara il y a quelques années – étant très curieuse de l' »actualité » du yoga, Google avait su rapidement m’aiguiller – et il se trouve que cette année j’ai eu la chance extraordinaire de passer deux semaines immergée dans cet univers..

Je pratique le yoga depuis des années, avec une approche très « traditionnelle » et – dirais-je aujourd’hui, un peu scolaire. J’ai eu à coeur d’apprendre les postures, l’anatomie, la philosophie, la respiration…J’adore tout ceci, et je l’ai appliqué plus ou moins à la lettre, en fonction de mon mode de vie à un instant T. J’ai essayé de faire des handstands, et des postures avancées d’équilibre sur les bras, en engageant tous mes muscles, et en maudissant (ou presque) mon manque de force. Comme beaucoup, j’ai presque cru qu’il était normal que le yoga puisse devenir compétitif, et que certains puissent se blesser. J’ai aussi suivi quelques cours en ligne de Strala, grâce aux vidéos disponibles un peu partout, mais sans vraiment réaliser la singularité de cette pratique (sans comprendre comment Tara pouvait réaliser des postures aussi « difficiles », apparemment très simplement, alors qu’elle est très loin d’avoir un physique de bodybuilder). Sans comprendre non plus pourquoi ses cours ne comportaient pas certaines postures pourtant très « à la mode » ces temps-ci. Et puis j’ai suivi cette formation…Et j’ai fait sauter quelques verrous.

Tara et Mike prônent un yoga « pour tous ». Leur approche est celle de la simplicité, du confort, et du ressenti. Ils nous expliquent que TOUT vient de la respiration, et de l’ouverture/ de l’aisance face aux situations nouvelles. Ils nous encouragent à « bouger avec aisance, tout ce qu’on a, dans toutes les directions possibles ». A nous détendre et respirer avant d’affronter une situation (ou posture) « difficile », afin de mieux y arriver. Ils nous enjoignent aussi à pratiquer un yoga plus durable – moins éprouvant pour le dos et les articulations – à l’encontre de la tendance actuelle. Ils ne sont pas dans l’exactitude / l’esthétique académique mais dans le ressenti et dans le souci de respecter l’individualité – mon guerrier 2 ne ressemble pas à celui de mon voisin car moi-même, je ne ressemble pas à mon voisin. Ils nous encouragent à trouver l’aisance dans tous les domaines de notre vie, à explorer et à nous détendre. A être attentifs à nos sensations et nos sentiments, à respecter notre corps. Et à respirer, encore.

Les résultats viennent très vite: sur le tapis, la posture sur les avant-bras est devenue une réalité pour moi, et bien que je ne monte pas en posture sur les mains sans le mur, ce dernier me permet de trouver mon équilibre et de la maintenir ensuite pendant plusieurs respirations. J’essaie aussi d’appliquer ces principes -se  détendre, respirer, ralentir, ressentir, bouger avec aisance – en dehors du tapis, et j’ai l’impression qu’une nouvelle dimension – et une nouvelle façon de vivre chaque instant- s’ouvre à moi.

Bref, c’est encore très (trop) frais pour analyser, et bien que je ne remette pas en cause l’ensemble de mes apprentissages précédents, ceci risquent de prendre une teinte Strala…

Je vous en reparle d’ici quelques jours dans des termes plus concrets. Le temps d’atterrir dans mon quotidien et de consolider ma nouvelle façon de bouger!

Profitez de votre journée et prenez soin de vous,

Namaste!

English version

Hi everyone!

Here I am after more than two weeks out of the radar – I spent those two weeks training under the guidance of the extraordinary Tara Stiles and her inspiring husband Mike Taylor,  along with forty nine other very inspired students!

Here are a few words about my impressions regarding the training. I will get back to it with more organized thoughts, as it is very (too) fresh right now!

Tara and Mike are the founders of Strala Yoga, a famous yoga studio in New York. Their approach of yoga (and life) is quite unusual those days.  I had discovered Strala Yoga a few years ago, and this year I had the chance of immersing myself in this universe for two weeks.

I have been practicing yoga for years, with a quite « traditional » and maybe a bit « academic » approach. I learnt, poses, anatomy, philosophy, breathing…I love this and applied it to my life – depending on the moment. Like many of us, I tried to « force my way » into handstands or advanced arm balances, engaging all my muscles and almost « cursing » my lack of strength. As many of us, I even almost came to think that it could be normal that yoga was becoming « competitive » and could even hurt some people on the long term. I also tried some Strala online videos, but without really having a grasp of the singularity of this practice (and without understanding how Tara could perform such challenging poses with ease and without a bodybuilding body). And then, I participated in this training… And broke a few blocks.

Tara and Mike advocate yoga for everyone, thanks to a simplicity, comfort and feeling approach. They explain that everything comes from breathing, softening and feeling. They encourage us to « move easily, everything we have got, in every direction we can ». They teach us to relax and breathe before approaching a difficult situation (or pose), so we better deal with it. They also encourage us to practice a more « sustainable » yoga – less challenging for the back and articulations- which is far from current trends. Their yoga is not about academic accuracy or aesthetics, but about feeling and respecting individuality. My warrior 2 does not look like my neighbor’s, as I do not look like my neighbor. They encourage us to find ease in all areas of our lives, to explore and relax. To care about our senses and feeling, and to respect our body. And of course, to breathe, again.

Results appear really quickly: on the mat, forearm stand has become part of my (real) world and even though I cannot do a proper handstand « in the middle of the room », with a wall I’m able to find balance and then hold the pose for a few breaths. I also try to live by those principles – relax, breathe, slow down, feel, move easily – off of the mat, and it seems that a new dimension, and a new way of experiencing each moments, is opening in front of me.

Anyway, it is very (too!) fresh to analyse, and although I am not questioning all of my previous learning, they may be really strala-sed!

I will talk to you about this training more concretely very soon, I just need a few days to land back on my everyday life and to consolidate my new way of moving.

Enjoy our day and take care!

Namaste

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s