Travelling with my mat – Nouvelle aventure – New adventure

 

 

20160211_174939
Passeport, cahier, tablette…Et tapis de yoga! Passport, notebook, Ipad…And yoga mat!

Bonjour!

Journée particulière….Début d’une nouvelle aventure!

Je décolle dans quelques heures et m’apprête à passer deux semaines à Londres pour suivre la formation au Strala Yoga de l’extraordinaireTara Stiles…Une chance énorme et une aventure géniale sans aucun doute. Le Strala est un style de yoga différent de l’astanga-vinyasa auquel j’avais déjà été formée en 2013 avec Yogaworks, mais très complémentaire et surtout, très très fun!

Je vais aussi plus loin dans le voyage « light »…Je n’emporte qu’un bagage à main pour deux semaines. Tapis inclus. Oui oui! (Of course j’aurai une machine à laver!)

Bref, entre le stress de laisser les mini-pouces à la maison et l’excitation du départ, je ne tiens pas en place. En tous cas, je vous raconterai!

Profitez de votre journée et prenez soin de vous!

Namaste,

English version

Hello,

A quite special day here!

I will fly to London within a few hours for a two-weeks Strala yoga training led by the amazing Tara Stiles. I am very lucky and it is going to be a great adventure! Strala yoga is different from the ashtanga-vinyasa style (my initial training with Yogaworks), but it is quite complementary and above all, very fun!

I’m also going further with my « light travel » philosophy: I will leave (and live) with only a hand luggage for the two next weeks, mat included. yes! (And yes I will have a washing machine)

Anyway – I’m very stressed that I’m not going to see the children for two weeks and very excited at the same time. Strange feeling…I’ll keep you posted!

Enjoy your day and take care,

Namaste!

Publicités

Off my mat – C’est quoi l’Ayurveda? What is Ayurveda?

20160209_102733
Huile de sésame, curcuma, miel – trois indispensables d’un quotidien « ayurvédique »! – Sesame oil, tumeric, honey are indispensable for an « ayurvedic » daily life!

Bonjour à tous!

J’espère que vous allez bien, où que vous soyez dans le monde!

Alors non, je n’ai pas prévu de recopier ici l’article Wikipédia consacré à l’Ayurveda, mais simplement de vous apporter quelques éléments de base et de vous en donner ma vision (bien que simpliste sans doute!) car c’est un sujet qui me passionne, et dont je suis convaincue de la pertinence dans notre contexte actuel!

Tout d’abord, qu’est ce que l’ayurveda?

Il me semble que j’aurais du commencer par définir le yoga… En effet, yoga et ayurveda sont considérées comme deux sciences « soeurs », faisant référence à une même vision du monde: l’existence d’un « Soi » éternel et immuable, qui transcende l’existence et ses péripéties. Alors que le yoga est avant tout une pratique spirituelle – même si on parle beaucoup des postures car c’est ce que l’on voit – l’ayurveda est une science médicale – et une science du monde, qui a trois objectifs majeurs: le maintien de la santé, la guérison des maladies, et la réalisation de soi (là je reprends l’article Wikipedia).

C’est une science multi-millénaire (plus de quatre mille ans!) qui nous vient d’Inde, comme le yoga. Bien qu’elle soit considérée comme une médecine « alternative » en occident, l’OMS a reconnu sa valeur.

Quels sont les principes de base de l’ayurveda?

Il s’agit d’une science holistique, avec une vision globale de l’Etre humain (corps – esprit – énergie) comme un système intégré à son environnement. Elle considère que l’homme et son environnement son régis par les mêmes règles – et aussi, que toute action a des conséquences. L’homme comme son environnement sont constitués de cinq principaux éléments (l’éther – ou espace -, l’air, la terre, le feu, l’eau- qui symbolisent des propriétés physiques et de mouvement (l’espace, la chaleur, le mouvement, etc.). Par ailleurs, l’Etre humain est caractérisé par la présence d’énergies de différente nature, les doshas: Vata (le mouvement), Pita (la transformation) et Kapha (la cohésion), que l’on retrouve dans des proportions différences chez chacun. Le déséquilibre de ces énergies est à l’origine des maladies. Je ne rentre pas plus dans les détails des principes de cette médecine ici – ils sont très nombreux et subtils, et je vous ai peut être déjà perdus! Je vous conseillerai quelques lectures ensuite.

Concrètement, qu’est ce donc que l’ayurveda – au delà du massage « ayurvédique » que vous retrouverez dans vos instituts de beauté?

L’ayurveda est principalement utilisé en occident comme une médecine préventive. On va permettre maintien de la bonne santé – qui est un élément nécessaire à la réalisation de soi – et empêcher la maladie d’apparaître. Il s’agit donc d’équilibrer nos doshas dans le contexte de nos relations avec notre environnement.

Pour ce faire, l’ayurveda propose une approche à la fois globale – elle prend en compte tout l’être humain, à la fois sur le plan physique/ psychologique et énergétique – et très individualisée. Ainsi, chacun, en fonction de sa nature et de son contexte actuel, suivra un « programme », un mode de vie qui lui correspond.

Je parle ici de « programme » car en ayurveda, il ne suffit pas de prendre un médicament pour être en bonne santé (ou du moins, l’être en apparence et de façon temporaire). Si notre mode de vie ne correspond pas à notre nature et/ou n’est pas adapté à notre environnement, on ne peut pas être en bonne santé dans la durée. C’est moins facile qu’une pilule certes, mais c’est du bon sens non?

Ainsi, selon notre nature et notre environnement, l’ayurveda recommande un mode de vie – avec un rythme quotidien, un niveau d’activité physique, un type d’alimentation, des principes d’hygiène, et bien sûr des exercices de respiration et de la méditation adaptés à chacun. Un exemple extrêmement simple et très parlant: une personne ayant une constitution naturellement très mince et étant frileuse n’aura pas intérêt à se nourrir de salades crues, qui auraient tendance à l’affaiblir, alors que quelqu’un de plutôt corpulent, et qui a généralement trop chaud, en bénéficiera… Globalement, l’ayurveda est un guide va au delà du traitement de la maladie, afin de permettre à chacun d’être au meilleur de sa forme et de son mental, et en harmonie avec son environnement.

L’ayurveda peut aussi être utilisée en curatif bien sûr, et est ainsi souvent utilisée en complément de la médecine allopathique, y compris pour traiter des pathologies lourdes.

Pourquoi je suis convaincue que l’Ayurveda est un cadeau pour chacun d’entre nous?

On est très nombreux à être concernés soit par des maladies chroniques (souvent d’ordre hormonal et/ou digestif), soit par un mode de vie qu’on sait inadapté à notre santé à plus ou moins long terme (rythme effréné, pression ressentie au quotidien, « sursollicitation » technologique) – et d’autant plus en vieillissant. Tout ceci souligne les limites de la médecine occidentale…En effet, on vit plus vieux, mais souvent aussi assez malades ou « mal fichus », et la médecine allopathique ne propose pas grand chose pour soigner (et non camoufler) ces maladies et désagréments (je ne suis pas contre la médecine allopathique bien sûr, mais je pense qu’elle ne suffit pas pour ces sujets!). Or, la médecine ayurvédique (et les médecines orientales en général) nous propose justement de vivre en harmonie avec nous même, avec notre environnement, et de découvrir ce qu’est être – vraiment – en bonne santé (c’est à dire, pas seulement l’apparente absence de symptômes)!

L’ayurveda est une science très pratique, et je ne pense pas qu’un discours soit suffisant pour se convaincre de sa pertinente. En appliquant quelques principes de base d’ayurveda à sa vie quotidienne, on s’aperçoit très, très vite de la puissance de cette magnifique vision du monde!

On s’en reparle…

Quelques livres pour aller plus loin:

Santé Parfaite – Deepak Chopra

Deepak Chopra a des capacités de vulgarisation incroyables, même si la traduction française du livre n’est pas géniale.

La bible de l’ayurveda

Plein d’éléments – mais ne donne pas vraiment de vision globale!

Profitez de votre journée et prenez soin de vous!

Namaste

English version

Hi everyone,

I hope you are well, wherever you are!

I’ve not planned to copy the whole Wikipedia article about Ayurveda here. I just want to give you a few elements, and also my vision of Ayurveda, as I’m pretty fond of it and convinced that it could be really useful to integrate it to our way of lives!

So first, what is Ayurveda?

Ok, I should have started with defining yoga…Indeed, yoga and ayurveda are « sisters ». They are part of the same system, and they see the world the same way – with the existence of a « Seer » eternal and unalterable, which goes beyond existence and its twists and turns. Yoga is a spiritual practice – even though what we generally only know about the postures, which are what we can see – whereas ayurveda is a medical science, and a science of the world. Ayurveda has three main goals: maintaining health, healing disease, and personal fulfillment. 

It is a multi-millenary science, and although in the western world it is considered an « alternative medicine », the OMS recognized its value.

What are the basic Ayurveda principles?

Ayurveda is a holistic science – with a global vision of the Human Being as a system (mind – body – energy) incorporated into its environment. It considers that the Human Being and the world are ruled the same, and also that every action has a consequence. Everything is made of five elements (ether – space, air, fire, water, earth) – which symbolize physical and move characteristics. Also, the Human Being is moved my energetic characteristics – the « doshas », which are Vata (movement), Pita (transformation) and Kapha (cohesion). Their proportions vary according to the person, and when they are out of balance, disease appear. I do not go more into details here as I might loose you but I encourage you to go further!

Concretely, what is ayurveda, apart from the « ayurvedic massage » you can find in your local spa?

Ayurveda is most used as a preventive medicine in the western world – as health is considered a sine-qua-non condition for personal fulfillment. Ayurveda helps preventing disease by keeping the doshas – and our relations to our environment – balanced.

It is a global and personalized approach. Each person, depending on his nature and his environment, will have a personal program. I using the word « program » her as it is very global – it is not like using a medication! Ayurveda considers that if you do not live according to your nature and/or in harmony with your environment, you cannot be healthy (and happy) on the long run.

So, depending on our nature and context, Ayurveda will provide an adapted way of life – daily rhythm, physical exercise, food, breathing exercise, meditation, personal hygiene adapted to each person. As a very easy and approachable example: a very slim and sensitive to cold person would not benefit from eating raw salad. However, it would be a great choice for a more corpulent and sensitive to heat person. Globally, Ayurveda goes beyond treating illness, and it aims at allowing each of us to live at our best, physically and mentally, and in harmony with our environment.

Of course, ayurveda can also be used as a cure, and it generally is used to complement allopathic medicine in the case of very serious disease.

Why am I convinced that Ayurveda is a gift to each of us?

Many of us are concerned with chronic illness (very often, hormonal and/or digestive illnesses…) and/or with a way of life we can feel is not appropriate for our long-term health and/or happiness (frantic daily rhythm, too much pressure, technologic « over-sollicitation », and even more as we grow older (wiser?). It shows us the limits of western medicine: we live longer but often ill, and western medicine does not propose anything exciting to really cure those illnesses or inconveniences (generally it only conceals them). Clearly I’m not all against Western medicine, but for this kind of annoyance/disease I do not think it is enough. Ayurvedic medicine (and Eastern medicines more generally) propose to us to live health and happy lives, in harmony with our environment. And to really discover what « being healthy » means…

However, Ayurveda is a very practical science so I’m not sure we can be convinced by speeches. The best is to try it – and you can only be convinced by the power of this extraordinary vision of the world!

We will talk about it later…

Until then you can find amazing books to go further. As an example Perfect Health by Deepak Chopra is a very accessible but rich introduction to the topic!

Enjoy your day and take care,

Namaste!

On my mat – Méditation – L’entre deux / Meditation – In between

Bonjour à tous!

Depuis le début de cette année, je me suis engagée à méditer quelques minutes chaque jour, et jusqu’ici je m’y tiens. Je vous ai déjà parlé de cette pratique très simple – suivre sa respiration, et ramener son esprit vers le souffle lorsqu’il s’en éloigne. Et recommencer. Et encore.  Et encore. Simple et tellement difficile à la fois!

Certains matins, je médite trois, quatre minutes, et mon esprit fait des sauts de puce ici et là. D’autres, je médite dix, douze minutes sans réaliser que ces minutes sont passées. Et lorsque je médite le soir, la nuit tombée, avant de me coucher, mon esprit est plus concentré. Je m’y tiens car je sens les bénéfices de cette pratique, sur moi, sur mes relations aux autres, sur mon niveau de sérénité en général. J’ai le sentiment que mon esprit est plus « clair », moins fouillis. Pas toujours bien sûr, mais souvent.

Avant de commencer à méditer, je me demandais ce que ressentais ceux qui s’adonnaient à cette (non-)activité. Les voir assis, immobiles, m’intriguait et j’avais l’impression qu’ils devaient s’ennuyer franchement! Alors, qu’est-ce que ça fait de méditer? Que ressent-on?

(attention tout ceci est très personnel, à chacun son ressenti lors de la méditation!)

Lorsque je médite, au bout d’un moment (parfois trente secondes, parfois dix minutes), le temps s’arrête. Les pensées (divagations?) deviennent moins permanentes et on peut percevoir un espace, un vide, entre ces pensées. Comme une porte ouverte sur l’esprit. Ou bien, comme l’espace entre deux nuages, au sein duquel on entreverrait l’infinité du ciel – ici l’infinité de l’esprit. Planant non? Oui, exactement, en fait. Simple, mais planant. On revient ensuite à notre état (d’esprit) habituel et bordélique, mais on sait que cette clarté et cet esprit infini sont bien là, cachés en dessous. Et qu’il n’y a même pas besoin de gratter pour les voir apparaître – il faut juste respirer, et se détendre.

Je vous encourage tous à méditer, quelques instants chaque jour! Même une minute. Cela ne peut vous apporter que du positif. Et si vous ne le faîtes pas pour vous, faîtes le pour ceux qui vous entourent!

Profitez de votre journée et prenez soin de vous,

Namaste!

Hello everyone!

Since the beginning of this year, I committed to meditate a few minutes each day. Until now, I keep doing it. I had already introduced this practice to you: follow your breath, and bring your mind back to your breath when it wanders away. Do it again. And again. And again. Very simple, but quite difficult at the same time!

Some days, I meditate for three or four minutes, and my minds wanders a lot. Some other days, I meditate for ten or twelve minutes without realizing the time that has passed. And, when I medicate at night, after sunset, before going to bed, I find my mind more focused. I keep meditating as I have the feeling that it is good for me, for those around, and for my equanimity. I fell that my mind is clearer, less messy. Not always of course, but often.

Before starting meditation, I often wondered what did the people meditating feel. When I saw (or imagined) them, sitting, motionless, I was under the impression that they might be really bored! So, what does meditation feel like?

(dislaimer: this is very personal, I guess everybody feels differently during meditation!)

When I meditate, After a while (it can be thirty seconds, or ten minutes, there is no rule), time stops. Thoughts (wanderings?) become less persistent, and I can feel a space, a gap between two thoughts. It is like an door, opened on the mind. Or, like the space between two clouds, where you can catch a glimpse of the infinity of the sky – here, the infinity of the mind. Mind-blowing, isn’t it? Yes, actually it totally is. Simple, but mind-blowing. Then, I come back to my usual messy state (of mind). But I do know that clarity and the infinity of the mind are right there, hidden under the mess. And you do not even have to scrub to see them. You just have to breathe, and relax.

I encourage everybody to medidate, a little bit everyday, even for one minute!It can only be positive. And if you do not do it for you, do it for those around you!

Enjoy your day and take care,

Namaste!