Offmymat – Le yogi serait-il un abominable granivore? / Is the yogi an abominable seeds eater?

20151226_214222
ça c’est vegan et c’est super bon – et devinez quoi? Le vin aussi! Et c’est au Café Pinson à Paris – So, this is vegan food – and guess what? Wine is too!

 

Bonjour à tous!

Ce sujet m’amuse et est souvent objet de curiosité, donc je vous en parle.

Il semblerait que celui qui pratique le yoga soit facilement désigné « coupable » d’emblée de végétarisme  (ne consomme pas de viande) – voire pire, de véganisme (végétalisme – ne consomme pas de produits animaux). Ceci, parfois sur un ton à la limite de l’insulte: du style « hey tronche de vegan ». Qu’on l’imagine tel un ascète, se tenant à l’écart des plaisirs de la vie (qui se résument à l’entrecôte et aux pieds de cochon, c’est bien connu!), voué au malheur et aux feuilles de laitue blanchâtres. Ou juste comme un être un peu bizarre mais en tous cas peu respectueux de notre culture (blanquette, de veau pot au feu, what else?). Le mélange yoga/ végétarisme/ véganisme…granivore est facile et rapide, et vient souvent avec une image très négative!

Il est vrai que le yoga est sous-tendu par le principe de non-violence, « ahimsa ». Ce principe s’applique à l’ensemble de notre vie: non-violence envers nous-même, envers les autres, l’environnement, par nos actes et nos pensées. Il en découle assez naturellement que beaucoup de yogis sont/ ou deviennent avec le temps végétariens. Mais ceci n’a rien d’obligatoire, et je n’ai jamais vu un professeur de yoga enjoindre ses élèves à un tel changement! D’autant plus qu’on peut aussi tout à fait pratiquer le yoga sans s’intéresser à la philosophie sous-jacente.

En revanche, le principe « Ahimsa » implique de faire ses choix en conscience, et de favoriser la moindre violence, les yogis non végétariens auront donc plutôt tendance à choisir des circuits ciblés (en gros et selon mon interprétation, éviter d’acheter des produits animaux issues de filières industrielles « violentes » et favoriser le bio et les petits producteurs).

En plus de la volonté du respect de l’environnement et du refus de la violence inutile pour nous nourrir, le végétarisme s’accorde avec la logique de respect du corps et de l’esprit inhérente au yoga: on va préférer quelque chose qui va nous faire du bien, du point de vue du goût mais aussi de la santé et de la clarté de l’esprit! Et beaucoup de  yogis ont souvent tendance à considérer que la tartiflette ne facilite pas la pratique ou la clairvoyance (si vous avez déjà fait l’expérience d’une après-midi au bureau post fondue, vous savez de quoi je parle)…Mais si elle produit l’effet inverse chez vous il faut y aller!

Ainsi, si le végétarisme semble un choix assez naturel pour beaucoup de pratiquants (un peu assidus) du yoga, ça n’est pas DU TOUT une obligation, même s’il me semble qu’ils consomment moins de produits animaux que les non-yogis (pour les raisons sus-citées: la qualité et la moindre violence ne se trouvant généralement pas à moindre coût!). Beaucoup de yogis ne consomment pas du tout de produits animaux (« vegans »). C’est souvent mon cas à mon domicile, mais à l’extérieur je suis plutôt végétarienne pour des raisons de praticité – et parce que la flexibilité est importante pour moi.

Par ailleurs, contrairement à l’image qui perdure dans certains milieux, du vegan pâlichon grignotant tristement sa feuille de laitue ramollie et sa rondelle de tomate, l’alimentation végétarienne et vegan est extrêmement diversifiée et la cuisine végé est excellente! On n’a pas conscience de la variété de plantes comestibles – et délicieuses – disponibles (et les plantes ne se résument pas aux salades et aux tomates – pensez céréales, légumes secs, fruits, noix, graines… et tous leurs dérivés)! Et si le non-végétarien imagine que le vegan est forcément malheureux d’être privé de blanquette, le vegan imagine l’omnivore malheureux de ne pas connaître les beurres de noix et autres délices « plant-based »! C’est une question de culture, et d’ouverture. Respectons-nous donc!

N’oublions pas cependant qu’il semblerait que du point de vue de la santé, on ait tous intérêt à consommer plus de plantes et (beaucoup, beaucoup) moins de produits industriels!

Je reviendrai sur le sujet prochainement pour partager avec vous des blogs de cuisine végétariens délicieux et des recettes « plant-based ». Même sans avoir envie d’être végé on peut apprécier un repas sans viande!

Prenez soin de vous et profitez de votre journée!

English version

Hello everyone!

This topic is kind of funny to me and often attracts curiosity so I’ll talk to you about it.

It seems that when you practice yoga, some people automatically think that you are « guilty » of being a vegetarian (oooooouuuuuh!) – or worse, a vegan (a what?)! – This is sometimes stated as a kind of insult (like, « you damn vegan! »). Those same people imagine you as an ascetic person, isolated from life’s pleasures (which can only be beef or pork legs of course!), condemned to unhappiness and white-ish lettuce leaves. Or they just imagine you as a strange person, disrespectful of our culture (« blanquette de veau » or « pot au feu » being the kings of my homeland). Confusing yoga/ vegetarism/ veganism happens quickly, and this confusion often occurs with a poor image!

What is true is that yoga is based on the « non violence » principle, ahimsa, which is primordial in all areas of our lives: with ourselves, other people, and the environment, in our actions and thoughts. So, naturally, many yogis are vegetarian (do not eat meat) or even vegans (do not eat or use animal products), but it is not required at all and I have never met a yoga teacher ordering that! Also, many people do practice yoga as a physical exercice, without being interested in the philosophy.  

However, « ahimsa » involves that you do things consciously, and that you do prefer prefer less violence, so most yogis I know – when they do want to buy animal products – tend to choose targeted distribution channels (they mostly avoid big industrial violent channels).

In addition to respecting environment and refusing useless violence, vegarism and veganism are pretty in line with the yogic idea of respecting the mind and body. We tend to prefer things that are going to love us back – which taste good AND are good for our body and mind! And we tend to consider that « tartiflette » (a French dish loaded with cheese and pork) is not ideal for practicing and for the clarity of the mind.

Thus, vegetarism seems pretty natural to many yogis BUT it is not at all an obligation. Many are even vegan, which means that they do not eat or use animal products. I admire that but I’m eating vegan only at home generally, and outside I’m vegetarian, as I like going out and I favor flexibility in my way of life.

Contrarily to what many people many think – especially in my homeland cheese and meat based food culture – vegetarian and vegan food is very diversified and delicious. We generally are not aware of all the delicious plants that we can use! (think grains, lentils, beans, nuts, fresh or dried foods, seeds, and all that we can do with it).  And when the non-vegetarian imagines that the veggie must be unhappy of missing « blanquette », the vegetarian feels sorry for the non-vegetarian who is missing nuts butters and other plant-based great foods! It is all a question of culture and mind-openness. Let’s all respect each others!

Just let’s not forget that we would all benefit from eating much more plants and less industrial products!

I will share with you great cooking blogs and vegetarian recipes, as you can enjoy a meatless meal even if you are not vegetarian or vegan!

Enjoy your day and take care,

Namaste

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s